Accueil
Je prends rendez-vous !

Partir au Royaume-Uni : quel visa choisir ?

Publié le 24 mars 2021

Depuis le 1er janvier 2021, la libre circulation entre l'Union européenne et le Royaume-Uni n'existe plus et il faut compter avec de nouvelles règles pour se rendre au Royaume-Uni, que ce soit pour voyager, étudier, travailler, voire y vivre. Retrouvez ici les infos sur les visas mis en place.

Si vous résidez, travaillez ou étudiez au Royaume-Uni en ce moment, vous pouvez retrouver toutes les infos dont vous avez besoin sur le Portail du gouvernement à la préparation au Brexit.

Si vous prévoyez de vous rendre au Royaume-Uni, vous aurez peut-être besoin d'un visa.

Partir pour voyager

Vous pouvez voyager au Royaume-Uni pour une courte durée (jusqu'à 6 mois) sans avoir besoin d'un visa si vous êtes citoyen européen.
Pour franchir la frontière, il vous faut jusqu'au 1er octobre 2021 une carte nationale d'identité ou un passeport valide. Après le 1er octobre vous pouvez seulement entrer au Royaume-Uni si vous êtes munis de votre passeport en cours de validité.

Dans certains cas, il peut quand même être nécessaire pour vous d'avoir un visa pour une visite de courte durée. Faites le check ici.

Le Standard Visitor Visa correspond à vos besoins si vous voulez voyager au Royaume-Uni pour une période maximale de six mois. Vous n'avez pas le droit de travailler, même s'il s'agit d'un travail non rémunéré.
Coût : £95

Votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM) émise par un des pays de l'Union européenne reste valable au Royaume-Uni jusqu'à son expiration. Vous n'avez pas besoin d'une assurance privée.
Pour plus d'informations concernant le Brexit et la santé, consultez www.brexit.gouv.fr.

Partir pour travailler

Le gouvernement britannique propose des visas pour les personnes souhaitant travailler pendant une courte durée. Selon s'il s'agit d'un travail rémunéré ou non, le visa nécessaire est différent : il en existe deux.

Le Temporary Worker - Charity Worker Visa (12 mois) est destiné à ceux qui font du bénévolat ou du volontariat.
Coûts : £55 + environ £470 pour le NHS (assurance maladie)
Conditions : Vous partez pour une offre de bénévolat ou volontariat venant d’un commanditaire agréé par le Home Office et vous pouvez le démontrer grâce à un certificat que vous avez reçu avec votre numéro de référence. En outre, vous devez être en mesure de prouver que vous avez suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins (économies d'environ £1,270 si vous n'êtes pas sponsorisé).

Le Temporary Worker - Seasonal Worker Visa (6 mois) vous correspond si vous voulez travailler au Royaume-Uni pour une période courte.
Coûts : £55 + environ £470 pour le NHS (assurance maladie)
Conditions : Vous partez pour une offre d’emploi venant d’un commanditaire agréé par le Home Office et vous pouvez le démontrer grâce à un certificat que vous avez reçu avec votre numéro de référence. En outre, vous devez être en mesure de prouver que vous avez suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins (économies d'environ £1,270 si vous n'êtes pas sponsorisé).

Partir pour un cours de langue

Si vous souhaitez faire un cours de langue de 6 à 11 mois dans un établissement privé au Royaume-Uni, le Short-term Study Visa Study English est fait pour vous.
Coûts : £186 + environ £470 pour le NHS (assurance maladie)
Conditions : Vous partez pour un cours de langue de 6 à 11 mois dans une institution accréditée. En outre, vous devez être en mesure de prouver que vous avez suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins et pour financer le retour dans votre pays (économies d'environ £1,270 si vous n'êtes pas sponsorisé).

Partir pour étudier

Le Royaume-Uni ne fait plus partie du programme Erasmus+.
Pour permettre aux étudiants européens d'étudier au Royaume-Uni, le gouvernement britannique a mis en place le Student Visa (2 à 5 ans). 
Coûts : £348 + environ £470 pour le NHS (assurance maladie)
Conditions : Vous avez un niveau d’anglais B1/B2 selon le niveau des études montré par un Secure English Language Test (SELT) ou un équivalent et vous vous êtes vu offrir une place dans un cours par un commanditaire étudiant agréé par le Home Office (Home-Office licensed student sponsor). En outre, vous devez être en mesure de prouver que vous avez suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins et pour financer votre scolarité (économies d'environ £1,270 si vous n'êtes pas sponsorisé).

Pour les mineurs étrangers, le gouvernement britannique propose le Child Student Visa.

 

Vous avez des questions concernant les études au Royaume-Uni ? Rendez-vous sur le site web Study UK pour avoir plus d'informations.

 

Réalisé par Theresa Bolte, volontaire en Corps Européen de Solidarité