Accueil

Aides à l'accès au logement

Publié le 8 juin 2016

Les différentes garanties réclamées par les propriétaires (dépôt de garantie, caution solidaire) peuvent parfois rendre difficile votre accès au logement. Si vous éprouvez des difficultés pour avancer le dépôt de garantie ou pour présenter votre caution solidaire, sachez que différents dispositifs d'aide existent.

L' Avance Loca-Pass

C'est un prêt sans intérêt, remboursable en 25 mensualités maximum, pour financer le dépôt de garantie à la signature du contrat de location. Le montant de l'avance correspond au dépôt de garantie (somme équivalente à un mois de loyer demandé par le propriétaire pour couvrir des frais pour d'éventuelles dégradations immobilières, appelée faussement « caution » prévue dans votre contrat de bail, dans la limite de 500 €.

www.actionlogement.fr (rubrique "Louer")

La Garantie Loca-Pass

C'est une garantie de paiement qui peut couvrir jusqu'à 9 mensualités maximum de loyers et de charges en cas d'impayés. La garantie Loca-pass concerne les logements conventionnés APL ou ANAH appartenant à des bailleurs personnes morales (exemple : organismes HLM). Le logement doit être occupé à titre de résidence principale.

www.actionlogement.fr (rubrique "Louer")

La Garantie VISALE

Visale est un service totalement gratuit de sécurisation des loyers pour répondre aux attentes partagées tant des candidats locataires salariés, que des entreprises qui recrutent, que des bailleurs du parc locatif privé. Il vise principalement les salariés entrant dans un emploi en recherche de logement dans le parc privé et qui ne peuvent fournir, soit du fait de la précarité de leur contrat de travail (CDD, Intérim, …), soit du fait de la période d’essai de leur CDI, une garantie à leur bailleur.

Visale garantit aux bailleurs du parc privé qui respectent les conditions d’éligibilité (voir rubrique Bailleur), le paiement de tous les loyers impayés (charges incluses) au cours des trois premières années du bail pour un locataire détenteur d’un visa certifié par Action Logement.

Visale concerne tous les jeunes de moins de 30 ans (salariés, non-salariés, chômeurs et étudiants)  à l'exception des étudiants non-boursiers rattachés fiscalement à leurs parents.

www.visale.fr  (rubrique locataire)

Le Fonds d'action sociale du travail temporaire (FASTT)

Ce fonds permet aux salariés intérimaires (sous conditions) locataires de bénéficier de garanties solides à présenter au propriétaire. Le FASTT apporte gratuitement au propriétaire pendant 3 ans,une assurance qui couvre les loyers, une garantie dégradations immobilières,une assistance juridique étendue,une assurance vacance locative permettant d'indemniser 4 mois de loyer entre deux locataires.

Contactez le FASTT pour voir si vous remplissez les conditions d'accès à ce dispositif et pour mettre en place ces garanties.

www.fastt.org/Louer-un-logement.html

L’ Avance premier loyer 

Dispositif de la Région Nouvelle-Aquitaine pour faciliter l’installation des jeunes. Cette avance concerne le jeunes entre 18 et 30 ans dont le logement et le lieu de formation ou de stage se trouvent en Nouvelle-Aquitaine. Cette avance de 100 à 300€ est ensuite remboursable sur une durée de 12 mois.

En savoir plus et faire la demande :

SOliHA AIS Nouvelle-Aquitaine
30 place Pey Berland
33000 BORDEAUX
Tél. 05 24 54 45 89
http://avanceloyer.solihanouvelleaquitaine.fr

Le Fonds de solidarité logement (FSL)

Si vous êtes exclu des aides existantes, le FSL géré par le département peut vous permettre d'accéder à un logement ou de vous y maintenir en vous accordant des aides financières. L'octroi des aides du FSL repose sur votre niveau de ressources, l'importance et la nature de vos difficultés.
Selon les conditions, soit vous déposez directement votre demande auprès du service FSL, soit vous vous adressez au service social dont vous dépendez (MDSI, CMS, CCAS ou assistante sociale).

Fonds de Solidarité Logement Gironde
Résidence Plantagenêt - 2 rue des Arts - CS 80002
33306 LORMONT Cedex
Tél. 05 57 77 21 60
www.fsl33.org

Le Fonds d’aide aux jeunes (FAJ)

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ) peut attribuer aux jeunes en difficulté, des aides financières ponctuelles qui doivent répondre à un besoin précis (logement, travail, transports…)
Il concerne les jeunes de 18 à 25 ans en difficulté d’insertion sociale ou professionnelle, faisant l’objet d’un suivi dans le cadre d’un projet de formation et d’insertion, sous conditions de ressources.

Attention : Les lycéens et les étudiants ne sont pas concernés par ce dispositif

La demande de cette aide qui est gérée par les départements, s’effectue par l’intermédiaire du référent mission locale.
www.mission-locale.fr