Accueil

Étudier à l'étranger : les bourses

Publié le 11 juin 2018

Bien que les bourses n'ont pas vocation à couvrir l'ensemble des frais liées à votre séjour académique, elles représentent un coup de pouce vous permettant de vous accompagner dans la réussite et la concrétisation de votre projet de mobilité.

Les dispositifs d'aide de l'État

Bourse du CROUS

Si vous êtes boursier du CROUS et que vous devez effectuer une année ou bien un semestre à l'étranger, vous pouvez maintenir vos droits pour la durée de l'année universitaire. De plus, vous pouvez bénéficier d'une aide à la mobilité internationale.

L’aide à la mobilité du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Cette aide s’adresse uniquement aux étudiants boursiers sur critères sociaux effectuant entre 2 et 9 mois d’études à l’étranger dans le cadre de leur cursus universitaire. Au cours de l’ensemble de ses études supérieures, l’étudiant ne pourra pas bénéficier du dispositif d’aide à la mobilité au-delà d’une durée cumulée supérieure à neuf mois. Plus d'informations.

L'aide du Ministère de la culture

Cette aide s'adresse à des étudiants inscrits, au titre de la formation initiale, dans les dix-huit écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA) et deux écoles nationales supérieures d’architecture et de paysage (ENSAP) relevant du ministère chargé de la Culture. Plus d'informations.

Le dispositif d'aide de la région Nouvelle-Aquitaine (à confirmer)

Bourse mobilité internationale post-bac

Cette aide est destiné aux étudiants, apprentis et stagiaire en formation professionnelle souhaitant effectué un séjour d'études à l'étranger d'une période de 8 semaines minimum. Il s'agit d'un montant forfaitaire basé sur la durée de votre séjour. Cette aide est non cumulable avec la bourse Erasmus+ études, en revanche, elle est cumulable avec la bourse du CROUS, de l'État, ou des collectivités locales. Plus d'informations.

Le dispositif d'aide Erasmus+

Les étudiants peuvent obtenir une bourse pour effectuer une période d'études dans un autre établissement européen pour une durée comprise entre 3 et 12 mois. Les étudiants bénéficient de 12 mois de mobilités, études et/ou stages, par cycle d'étude (Licence, Master, Doctorat). Le montant est fixé en fonction du coût de la vie du pays. Cette aide est cumulable avec une bourse du CROUS ou de l'État, en revanche, elle n'est pas cumulable avec quelconque aide de la région Nouvelle-Aquitaine.

Autres dispositifs d'aides financières à la mobilité internationale

Vous trouverez d'autres dispositifs d'aides au sein guide de notre guide " Destination Europe et plus loin " (pages 21-25) téléchargeable ici.