Accueil

Étudier à titre individuel

Publié le 8 juin 2018

Partir étudier à titre individuel est un réel challenge, cela peut vous permettre de voir de nouveaux horizons et d'étudier à l'étranger pour l'intégralité de votre cursus ou bien, une année sans programme d'échanges. Cependant, partir en " solo " demande une importante préparation en amont en raison des nombreuses démarches à effectuer (recherche d'établissement, inscription, évaluation de votre niveau de langue, reconnaissance des diplômes).

Dans un premier temps, hors programme,  vous devez vous acquittez des frais d'inscriptions de l'établissement que vous souhaitez intégrés. En fonction du pays, les frais peuvent être très élevés (Royaume-Uni, Canada, Australie..) ou gracieux comme au sein des pays scandinaves. Si vous désirez étudier au-delà de l'Union Européenne ou de l'Espace Économique Européen, renseignez le plus tôt possible sur les conditions d'obtention d'un visa étudiant et de ses droits dans le pays. N'oubliez pas non plus de vous informer sur les questions de couverture sociale.

Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils.

Trouver des établissements

En Europe :

A l'international :

Avant de vous inscrire, vous devrez vous renseigner sur les dates limites et les conditions d’inscription imposées par le pays ou l’établissement choisi :

  • vous assurer que vous avez le niveau requis pour intégrer la filière choisie
  • un examen et test de langue sont souvent exigés : pour se préparer et réussir la sélection d’entrée de nombreux organismes proposent des cours de langue

S'inscrire

Chaque pays disposent de ses propres procédures d'inscription, elles peuvent être centralisées ou non. Renseignez-vous le plus tôt possible.

Pour aller plus loin :

  • Bulats et Alte : permettent de tester son niveau d'anglais.
  • Euro-mobil : programme multimédia d’apprentissage linguistique qui permet de se familiariser au langage nécessaire dans la vie quotidienne.

Faire reconnaître ses diplômes

Les dispositifs varient selon les pays. L'établissement d'accueil est souvent le seul à évaluer la valeur de votre diplôme, et donc à décider de vous inscrire ou pas. Commencez à vous y prendre un an à l'avance car il y a beaucoup de démarches à faire (demande de dispense d'études, attestation et traduction de diplômes...)

Le réseau ENIC-NARIC peut vous aider sur la reconnaissance de diplômes.