Accueil
Je prends rendez-vous !

La Garantie Jeunes : favoriser l’emploi des jeunes

Publié le 10 mars 2017

La garantie jeunes : favoriser l’emploi des jeunes

La Garantie Jeunes accompagne les jeunes entre 16 et 25 ans en grande précarité, sans formation, sans emploi et sous conditions de ressources. Le dispositif est proposé dans les missions locales. Les jeunes suivis bénéficient d’un véritable accompagnement et d’une rémunération pendant un an.

Qui est concerné ?

Âge : avoir entre 16 et 25 ans
Formation : pas ou peu de diplômes, sans formation ni en cycle d’études
Ressources : percevoir des ressources inférieures au plafond du RSA (Revenu de Solidarité Active)

Comment ça se passe ?

En participant au programme de la Garantie Jeunes, vous vous engagez sur un contrat d’une durée maximale d’un an, renouvelable 6 mois (selon les cas). Vous percevez une indemnité de 497 € par mois (au 1er avril 2020) pendant la durée de votre contrat. Un suivi de présence est nécessaire pour percevoir l’indemnisation.

La Garantie Jeunes, c’est un accompagnement collectif, des immersions en entreprise afin de découvrir et mettre un premier pied dans le monde du travail. L’accompagnement peut être pluridisciplinaire en faisant appel à des professionnels de santé, du social, …, en fonction des besoins du jeune pris en charge.

Contactez la Mission Locale de votre lieu de résidence en Nouvelle Aquitaine sur ce lien

Des critères d’accès assouplis pour la Garantie jeunes

Lundi 15 février 2021, dans le cadre du Plan #1jeune1solution et pour faciliter le déploiement des 200 000 places en Garantie jeunes, Elisabeth Borne, ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion a annoncé des évolutions liées aux conditions d’entrée et aux modalités de mise en œuvre :

  •  un jeune n’aura plus nécessairement besoin de se déclarer fiscalement autonome pour bénéficier de la Garantie jeunes. Le conseiller de la Mission Locale pourra, à titre exceptionnel, attester lui-même de sa situation de précarité et de rupture vis-à-vis de sa famille.
     
  •  le plafond de ressources pourra également être évalué sur les trois ou les six derniers mois, selon l’appréciation la plus favorable pour chaque jeune, permettant ainsi de prendre en compte des parcours plus variés, avant l’entrée en accompagnement.
     
  • la durée de ce parcours sera désormais modulable, en fonction de la situation de chaque jeune, et pourra aller de 9 à 18 mois, afin de s’adapter au plus près des besoins d’accompagnement.

En outre, la Garantie jeunes sera désormais ouverte aux jeunes en situation de handicap, jusqu’à l’âge de 30 ans.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Site

travail-emploi.gouv