Accueil
Je prends rendez-vous !

La pauvreté en Europe

Publié le 7 avril 2021

Quelle est l'étendue de la pauvreté en Europe ? Quels progrès l'Union européenne réalise-t-elle dans la lutte contre la pauvreté ? Qui est réellement considéré comme « pauvre » en Europe ?
La définition de la pauvreté

Dans le monde, on distingue deux types différents de pauvreté : la pauvreté extrême et la pauvreté monétaire relative.

Une personne est affectée par la « pauvreté extrême », si elle reçoit moins de 1,9 U$$ : cela veut dire que les personnes n’ont pas les ressources et revenus nécessaires pour subvenir à leurs besoins alimentaires et non alimentaires essentiels.

En Europe, il ne devrait pas exister de pauvreté extrême et les 27 pays se caractérisent par un taux de pauvreté des plus faibles au monde. Au niveau européen on parle souvent de  « pauvreté monétaire relative » : le seuil de pauvreté est fixé dans chaque pays en proportion du niveau de vie médian national, et non du niveau de vie médian de l’ensemble de l’Europe. Le seuil à 60 % est le plus fréquemment utilisé dans les comparaisons européennes : environ 17% de la population européenne, c’est-à-dire 70 millions de personnes, est affectée par ce type de pauvreté. Souvent, il s’agit des mineurs, des migrants, des réfugies, des personnes au chômage, des personnes avec un handicap  et des parents isolés. 

La France est l’un des pays d’Europe où le taux de pauvreté est parmi les plus faibles.

Que fait l’Europe pour lutter contre la pauvreté ?

Grâce aux prestations sociales, moins de personnes vivent sous le seuil de pauvreté monétaire relative : la France est le deuxième pays le plus généreux en termes d'avantages sociaux, derrière le Danemark. Chaque pays européen est libre de décider ses lois en termes de prestations sociales : l’égalité d’accès des citoyens européens à la protection sociale va de pair les autres principes fondateurs de l’Union européenne.

Il existe des nombreuses organisations humanitaires qui essayent de lutter contre la pauvreté, telles que « les restos du cœur ». Cette organisation a été fondée par Coluche en 1985, dans le but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ». 

La lutte contre la pauvreté : l’action de la Croix Rouge à Bordeaux

Holly BARSHAM, volontaire en Corps Européen de Solidarité à la Croix Rouge en France-section de Bordeaux nous permet d’avoir un aperçu du fonctionnement et de l’activité de la Croix Rouge. 

Fondée en 1864, l’association d’aide humanitaire a pour objectif de venir en aide aux personnes en difficulté en France et à l’étranger. 

Regardez le témoignage d’Holly ! 

 

 

Crédit photo : image libre de droit
Réalisé par Mathilda Kröker, volontaire en Corps Européen de Solidarité