Accueil
Je prends rendez-vous !

Les complémentaires santé ou mutuelles

Publié le 2 juin 2016

Mise à jour : 19 juillet 2021

Après le remboursement de l'assurance maladie, il reste toujours des dépenses à votre charge. Pour les couvrir entièrement ou partiellement vous pouvez vous tourner vers une complémentaire santé ou mutuelle.

Les mutuelles étudiantes

Le régime étudiant de sécurité sociale a disparu le 31 août 2019.

Tous.tes les étudiant.e.s précédemment rattaché.e.s à une mutuelle étudiante pour leur sécurité sociale sont automatiquement rattaché.e.s à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur lieu d’habitation. Les mutuelles étudiantes poursuivent, aux côtés de l’Assurance Maladie, leurs actions de prévention santé et continuent de proposer des complémentaires santé spécifiquement adaptées aux étudiants.

Plus d'infos ici et

Les mutuelles d’entreprise

Elles protègent tous les salariés et dirigeants d’une entreprise avec des garanties adaptées aux spécificités des travailleurs (et/ou de leur entreprise) et qui peuvent être étendues à leurs familles et autres ayants droit. Elle est obligatoire au sein d’une entreprise mais ses tarifs sont souvent avantageux car les prix ont été négociés en entreprise.

Depuis le 1er janvier 2016, une couverture complémentaire santé collective obligatoire doit être proposée par l’employeur du secteur privé à tous les salariés, n’en disposant pas déjà, en complément des garanties de base d’assurance maladie de la Sécurité sociale. Tous les employeurs, y compris les associations, quelle que soit la taille de l'entreprise, sont concernés (seuls les particuliers employeurs sont exclus). Plus d'infos

Vous pouvez refuser d'y adhérer uniquement dans certains cas. Infos sur ce lien

Mutuelle individuelle

Une mutuelle individuelle s'adresse aussi bien aux célibataires qu'aux familles, et quelle que soit leur situation. Elle s’adresse souvent à ceux qui ne bénéficient pas d’une mutuelle dans le cadre de leur travail.

En cas de difficultés financières

Pour les personnes disposant de faibles ressources, il existe la Complémentaire santé solidaire qui a remplacé depuis le 1er novembre 2019 la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) et l’ACS (aide au paiement d'une complémentaire santé).

Le droit à la Complémentaire santé solidaire dépend de votre situation et de vos ressources. Il faut résider en France de façon stable depuis plus de 3 mois et être en situation régulière. Vous pouvez en faire la demande  directement sur le site ameli.fr Il faut renseigner votre numéro d'allocataire Caf.

Un simulateur vous permet de savoir si vous pouvez en bénéficier. Une fois accordée, elle doit être renouvelée chaque année.