Accueil

L'hébergement temporaire

Publié le 7 juin 2016

Emploi, formation, stage, job d’été ou même vacances, on peut se loger sans se ruiner, si on doit poser ses valises dans une autre ville.  A côté des traditionnels hôtels et campings, d’autres solutions sont envisageables. Dans tous les cas, commencez les démarches le plus tôt possible.

Auberges de jeunesse

Cette formule d’hébergement économique et convivial est ouverte aux individuels, groupes et familles sans limite d’âge (une autorisation parentale est nécessaire pour les 16-17 ans, les moins de 16 ans doivent être accompagnés d’un adulte).

Résidence OTELLIA à Blanquefort
Centre affilié FUAJ

Auberge de jeunesse de Bordeaux
Auberge indépendante

Résidence Jacques Ellul à Bordeaux
Association jeunesse habitat solidaire

Hébergement temporaire des résidences CROUS

En fonction des disponibilités, le CROUS de Bordeaux-Aquitaine peut  accueillir des étudiants français et internationaux de passage dans l’académie de Bordeaux : stage, concours, etc…
A noter! L’hébergement temporaire est proposé uniquement pour une durée minimum de 1 mois et maximum de 6 mois, et au plus tard jusqu’au 15 août 2019
En savoir plus : en un clic

Résidences pour jeunes actifs

Des solutions de logement temporaires pour les 18-30 ans en situation d’emploi, pour accéder à l’emploi, s’y maintenir, dans le cadre d'un premier emploi, d'une formation professionnelle, d'une mutation professionnelle, d'une mission ponctuelle, d'une alternance…Ces logements (du studio au 2 pièces) meublés et équipés proposent des contrats de résidence d’un mois, renouvelables par tacite reconduction jusqu’à 12 ou 24 mois. Ce concept de logement est développé par Action logement.

Les Résidences Moov'access, résidences sociales et hôtelière à vocation sociales
Coordonnées  :  en un clic
Les résidences Yellome
Coordonnée : en un clic

Un, Deux, Toit

Le dispositif « Un, Deux, Toit » de la région Nouvelle-Aquitaine consiste à loger des jeunes en formation et en mobilité chez des propriétaires particuliers ayant des chambres inutilisées.Les jeunes peuvent être accueillis pour un séjour court (à la nuitée, à la semaine, au mois) ou en séjour fractionné : une semaine par mois pour les apprentis, par exemple. Ce dispositif assure une sécurité au niveau de la qualité du logement et du cadre juridique réglementé. De 8 à 15€/nuitée, de 200 à 300€/mois la chambre en fonction du lieu d'habitation. La prestation ½ pension est facultative.

Cette offre est destinée aux jeunes de moins de 30 ans, apprentis, stagiaires de la formation professionnelle, lycéens, étudiants, élèves du paramédical et social, jeunes travailleurs primo-salariés

Ce dispositif est géré par SOLiHA : Coordonnées en un clic

Réseau SAM pour les demandeurs d’emploi

Le réseau SAM (Solidarité, accueil, mobilité) est une association loi 1901 au service des demandeurs d’emploi, qui a pour mission de les héberger lors de déplacements pour un entretien d’embauche, une prospection ou encore un concours...

En savoir plus : en un clic

 


Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ)

Action logement

Guide trouver un logement, édition 2018