Accueil

Travailler quand on est étudiant étranger

Publié le 14 octobre 2016

Si vous êtes européen, vous pouvez travailler librement pendant vos études. Pour les non européens, l'activité professionnelle est limitée à 964 heures par an (60% de la durée annuelle légale). L’employeur doit vous déclarer auprès de la préfecture.
Quelle que soit votre nationalité, si vous travaillez au-delà de 964 heures dans le cadre de vos études, il vous faut une autorisation provisoire de travail.
Il peut y avoir des exceptions selon les nationalités, et pour les étudiants dotés de visas de long séjour temporaires.

En savoir plus : www.service-public.fr
 

Extrait du guide Trouver un job - édition 2018 - réseau Information Jeunesse